Skip to content
5 août 2011 / SP

Bien choisir son vélo électrique

velo electrique1 300x300 Bien choisir son vélo électrique

Vous envisagez d’acheter un vélo électrique mais n’y connaissez strictement rien ? Batterie, moteur, assistance, détection…

Voici un petit guide d’achat du vélo électrique pour bien choisir sans dérailler.

Silence on tourne : le VAE un vélo silencieux

Un vélo électrique ou V.A.E est un vélo à système d’assistance électrique. A la différence d’un scooter, le moteur se met en route par actionnement du pédalage uniquement. L’assistance se met en marche dès le premier coup de pédale. Selon la loi en Europe, la vitesse limite du vélo electrique est de 25km/h après quoi l’assistance se stoppe automatiquement, tout ça tout en silence !

La batterie, cœur du vélo électrique

Le vélo électrique est équipé d’un moteur électrique auxiliaire et d’une batterie rechargeable. La batterie est rechargée en 4h environ à l’aide d’une prise de 220 volts. La batterie du vélo électrique peut également être rechargée en roulant. Sa durée de vie est de 5 ans environ (ou 80 000 km) après quoi l’achat d’une nouvelle batterie coûte 400 à 600€.

Trois types de batteries existent :

  • la batterie en Nickel Métal hydrure (Nimh), délivre une bonne densité d’énergie mais elle reste plus fragile car elle ne supporte pas la surcharge.
  • Celle en lithium-ion est plus légère et considérée comme la plus performante. C’est le type de batterie le plus courant pour les vélos électriques.
  • La batterie en plomb 100% recyclable est la batterie la moins chère à l’achat.

Attention : La batterie Ni-cd est à proscrire, le cadmimum est un métal lourd et polluant qui a été interdit mais que l’on peut toujours trouver dans les anciens modèles de vélos à assistance électrique.

Les batteries proposées se situent entre 8 et 10 A/heur, L’ampère/heure est la mesure de capacité de la batterie. Une batterie de 10A/H procure 25 à 70 km d’autonomie selon les conditions de route (montée, pente, etc.)

Quelle position pour le moteur du vélo électrique ?

Les moteurs des vélos électriques sont généralement de 250 Watts. La meilleure position pour le moteur est d’être situé dans le pédalier (la meilleure option pour l’équilibrage entre autre) ou à l’arrière.

Le poids du vélo électrique

Le poids d’un vélo électrique se situe entre 20 et 40 kilos. Pour plus de légèreté, choisir un cadre en acier ou en aluminium. Mieux vaut se diriger vers un modèle muni d’une béquille pour le stationner plus simplement.

Astuce : Un vélo plus lourd n’est pas forcement un vélo qui vous demandera de fournir plus d’efforts au pédalage, c’est d’ailleurs souvent le contraire. Le vélo est plus lourd à cause du poids d’une batterie plus puissante. Ce qui compte vraiment est le rapport poids / puissance moteur.

Affichage et gestion de l’assistance électrique

Les modèles de vélo les plus évolués possèdent plusieurs niveaux d’assistance ; 3 à 4 à choisir selon le terrain et les conditions. L’assistance peut aussi être coupée pour recharger la batterie en roulant.

Les données de l’affichage sur le tableau de bord sont transmises par un capteur de cadence / capture de couple qui restitue une assistance proportionnelle à la force / vitesse émise en pédalant.

Détection : Couple de pédalage (force de pédalage) / Rotation de plateau (pédalage)

Pour activer l’assistance de pédalage, deux moyens de détections existent : le couple de pédalage et la rotation de plateau.

Dans le premier cas, plus vous mettez de pression sur les pédales de votre vélo électrique, plus l’assistance sera importante c’est le must en matière de détection mais aussi le plus cher. La détection par rotation de plateau ou pédalage se base sur la vitesse de pédalage. Plus vous pédalez vite, plus l’assistance est efficace. Pour le démarrage, c’est moins évident puisqu’à ce moment là on pédale lentement. C’est le système le plus répandu et le moins cher.

 

Voilà, vous savez à peu près tout ce qu’il y a à savoir d’important sur le vélo électrique ! Alors en avant toute !

 

Un commentaire

Laisser un commentaire
  1. Ecovelo / août 5 2011

    Pas mal de communes proposent des subventions à l’achat de vélo électrique (dont Paris et bientôt Lyon).
    La liste complète sur http://www.ecovelo.fr/dossiers/subventions-achat-velo-electrique

Laisser un commentaire

Get Adobe Flash playerPlugin by wpburn.com wordpress themes